Autre-Monde, tome 4 : Entropia

Autre-Monde 4

Titre : Autre-Monde, tome 4 : Entropia

Auteur : Maxime Chattam

Éditions : Le Livre de Poche

Pages : 422

* Résumé de la quatrième de couverture :

La guerre est finie. Entre Pans et Cyniks, condamnés à s’entendre, l’équilibre reste fragile. Au nord d’Eden apparaissent un impénétrable brouillard et ses cohortes de monstres.

La Grande Tempêtes qui a balayé l’Amérique reviendrait-elle détruire la nouvelle civilisation que les Pans tentent de créer ?

L’Alliance des Trois pourra-t-elle s’opposer à la menace d’Entropia, royaume du chaos et de la mort ? Autre-Monde est loin d’avoir livré tous ses secrets…

 

* Mon avis :

Il s’agit du quatrième tome de la saga Autre-Monde, qui a commencé très fort avec des tomes précédents très réussis. Je pensais continuer ma lecture sur le même chemin, cependant je me suis quelque peu lassée au fil des pages.

Après la grande guerre opposant les Pans aux Cyniks, la paix semble régner de nouveau à Eden suite à la création de diverses ententes censées être pour le bien de tous. Néanmoins, le calme est de courte durée puisqu’un nouveau danger voit le jour : Entropia. La question est de savoir où tout ceci va mener l’Alliance des Trois et leurs compagnons.

Comme pour les tomes précédents, nous sommes de suite plongés dans l’intrigue de cet univers incroyable créé par Chattam. J’attendais bien évidemment l’arrivée de nouvelles créatures et j’ai été servie ! Elles sont aussi impressionnantes et cruelles que les autres, parfois un peu plus travaillées et elles ont un véritable potentiel pour la suite. On se retrouve une nouvelle fois face à diverses petites intrigues que j’ai parfois préféré à l’intrigue principale.

Ayant souvent beaucoup de mal avec les personnages féminins qui sont, la plupart du temps, trop stéréotypés, je me suis doutée qu’Ambre n’allait pas échapper à la règle. Son degré d’agacement devient de plus en plus élevé à cause de la puissance qui émane d’elle. Elle me fait plus penser à une enfant gâtée qu’à une héroïne digne de ce nom. Heureusement que Zélie et Maylis sont là pour relever le niveau des personnages féminins ! J’ai trouvé qu’elles étaient passionnantes dans ce tome, avec une volonté incroyable. Quant à Matt et Tobias, ils sont toujours fidèles à eux-mêmes ce qui est appréciable. La fourberie du Buveur d’Innocence est si grande, que j’en arrive à développer une fascination pour ce personnage, aussi horrible soit-il. L’arrivée de nouveaux personnages est agréable puisqu’elle permet de relancer l’intrigue en partant sur une nouvelle base.

Le seul reproche que j’ai à faire sur ce livre, porte sur certains passages qui sont parfois écrits de façon un peu enfantine, et c’est à ce moment que je me suis vraiment sentie dans un livre jeunesse. Le talent de Chattam est certain, mais je me suis quelque peu perdue dans son excès d’informations. Néanmoins, les nombreuses références qu’il fait sont toujours aussi appréciables.

Un tome que j’ai moins aimé que les précédents, certainement parce qu’il m’a fallu du temps pour me replonger dans l’histoire et que j’ai eu plus de mal à apprécier les anciens personnages, au profit des nouveaux arrivants. Mais la fin ainsi que l’épilogue restent prometteurs pour la suite qui ne me tarde de découvrir.

 

* Ma note :

8/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Autre-Monde, tome 4 : Entropia »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #57 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan + Book Haul Mai 2016 | justinsunrise

  3. Ping : Autre-monde, tome 5 : Oz | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s