Confessions d’une accro du shopping

Confessions d'une accro

Titre : Confessions d’une accro du shopping
Auteur : Sophie Kinsella
Éditions : France Loisirs
Pages : 364

* Résumé de la quatrième de couverture :

Rebecca, journaliste financière, partage son appartement avec une amie et a une vie sentimentale quasi inexistante. Elle entretient néanmoins une riche correspondance avec son banquier qui souhaiterait vivement la rencontrer pour régler quelques problèmes de factures impayées. Rebecca pourrait bien s’ennuyer, si elle ne pimentait pas son existence de sa drogue favorite : le shopping. Les boutiques branchées n’ont pas de secret pour elle et solliciter sa carte Visa est aussi naturel que de respirer, l’excitation en plus. Acheter, faire les soldes, profiter des promotions et autres offres spéciales, faire des affaires, dépenser, dépenser encore et toujours : voilà sa passion. Presque sa raison d’être. Rebecca, c’est votre sœur, votre meilleure copine, votre collègue de bureau, votre petite amie. Ou vous peut-être ?

* Mon avis :

Je suppose qu’il n’est pas nécessaire de présenter ce roman car il est connu de beaucoup. Je ne l’avais jamais lu alors qu’il était dans la bibliothèque de ma Maman, j’ai donc pris soin de rattraper cette petite erreur et de dévorer ce livre en une petite journée.

Ce livre est un petit délice parce que certes, il se lit incroyablement vite, les pages se tournent toutes seules, mais aussi parce que l’auteur a une plume légère et fluide, la compréhension du livre ou du sujet est vraiment simple, donc aucune difficulté pour la lecture.

Bien que j’ai trouvé Becca, au début du livre, terriblement agaçante, je n’ai pas compris cette obsession à consommer. Oui elle peut être une acheteuse compulsive mais elle est humaine et elle peut apprendre à gérer ses pulsions, ce qu’elle a beaucoup de mal à faire au début du roman. Néanmoins, ce personnage évolue incroyablement bien, j’ai vraiment été étonnée de la façon dont elle arrive à murir. Il est évident qu’au début du livre Becca est similaire à une enfant alors qu’à la fin, lorsque l’on referme le livre, nous faisons face à une femme.
On devine l’intrigue à l’avance, ou du moins la fin et une bonne partie de l’intrigue, car la seconde partie du roman m’a étonnée. Je ne m’attendais pas forcément à un retournement de situation de la sorte. L’intrigue n’est pas extrêmement recherchée, mais elle est plaisante et drôle à certains moments.

J’avais besoin d’un livre frais, drôle, mignon pour me replonger dans la lecture que j’ai dû, à contrecœur, laisser tomber les jours derniers. Ce livre n’est certes pas un grand livre puisqu’il relève de la chick-lit, mais j’ai bien aimé et je vous le conseille si vous souhaitez une lecture détente, simple et sans prise de tête.

* Ma note :
7.5/10

Publicités

4 réflexions au sujet de « Confessions d’une accro du shopping »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #21 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan Avril 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s