Signé Poète X

18 août 2019,

Signé Poète X, Elizabeth Acevedo.
Nathan – 384 pages

Harlem. Xiomara a 16 ans et un corps qui prend
plus de place que sa voix : bonnet D et hanches chaloupées.
Contre la rumeur, les insultes ou les gestes déplacés,
elle laisse parler ses poings.

Étouffée par les principes de sa mère
(pas de petit ami, pas de sorties, pas de vagues),
elle se révolte en silence. Personne n’est là

pour entendre sa colère et ses désirs.

La seule chose qui l’apaise,
c’est écrire, écrire et encore écrire.

Tout ce qu’elle aimerait dire.
Transformer en poèmes-lames
toutes ses pensées coupantes.

Jusqu’au jour où un club de slam
se crée dans son lycée.

L’occasion pour Xiomara,
enfin, de trouver sa voix. 

couv31629965.jpg

Premier roman de la rentrée littéraire ado, premier coup de cœur. Signé Poète X est une comète écrite en vers avec des sujets bouleversants et des personnages attachants d’une modernité incroyable.

Xiomara n’aime pas parler, elle préfère passer inaperçue, se faire toute petite, sauf que c’est impossible. Le seul moyen pour elle de s’exprimer est de le faire à travers l’écriture et les poèmes, qui eux seuls semblent l’apaiser. Lorsque sa professeure lui demande de rejoindre le club de slam du lycée, Xiomara a l’opportunité de se faire entendre, mais ce n’est pas au goût de tout le monde. Choisir devient alors l’unique solution pour vivre pleinement sa vie.

Américaine d’origine dominicaine, Xiomara fait partie d’une famille religieuse, très croyante notamment sa mère, Mami, qui a des principes religieux qu’elle inculpe à ses enfants, surtout à sa fille. Cette dernière n’a guère le choix, elle doit se plier aux exigences : pas de petit ami, peu d’amis et de sorties, aller à la messe, prier et croire en Dieu. Malheureusement pour elle, Xio a un physique qui plaît et qui attire les regards, à la plus grande déception de sa mère. Xiomara veut surtout vivre son adolescence comme tout le monde, même si cela va à l’encontre des principes de sa mère et de l’Église. Au lycée, elle rencontre Aman, camarade de classe qui va en quelque sorte la libérer de ce despotisme et lui offrir une dose de liberté quotidienne. Aman l’écoute et écoute ses poèmes qui reflètent ce que Xio n’arrive pas à exprimer à voix haute. Xiomara va également découvrir le club de slam de son lycée qui lui ouvre les portes d’un avenir meilleur. 

Xiomara est pleine de colère, d’une colère enfouie en elle et dans les mots qu’elle écrit sur ses cahiers. Sa peine est perceptible, tout comme son cruel manque de libertés. Sa mère, Mami, étouffe ses enfants, en particulier sa fille. La bonté semble être un terme qu’elle ne connaît pas et ses principes font d’elle un véritable tyran. Jumeau, comme l’appelle Xio, est totalement différent de sa jumelle, il est touchant, plus tendre que sa sœur, plus libre aussi, mais il reste noyé par la ferme éducation et autorité maternelles. C’est beaucoup de tristesse et de peine que l’on ressent pour eux, ils n’ont rien de deux adolescents normaux, tout semble être beaucoup plus difficile au sein de leur famille. 

Ce roman est écrit en vers ce qui le rend encore plus troublant et percutant. Les mots résonnent encore plus, et la parole du livre se fait plus forte. Il est certain que si l’auteure avait écrit son livre en prose, le message n’aura pas été diffusé de la même manière, il n’aurait pas eu la même musicalité et le même rythme. Les sujets évoqués sont nombreux : sexualité, homophobie, harcèlement et religion. Mais ils sont tous étouffés par ce personnage de la mère qui n’a pas su donner ou montrer son amour à ses enfants. C’est comme si elle les avait enfermés dans une prison où seule l’éducation qu’elle leur donne permet de survivre. 

Signé Poète X est un roman coup de poing d’une puissance remarquable. Peut-être est-ce sa forme qui le rend ainsi ou les sujets abordés ou les personnages, tous aussi puissants les uns que les autres, à leur manière. Ce roman marquera les esprits, c’est certain. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s