Bilan annuel 2016

InstagramCapture_1496d171-50a8-4dbf-8e28-ac5fab10b9e7_jpg

Après avoir souhaité que 2017 soit meilleure que 2016, je viens vous faire le récapitulatif de mon année livresque. C’est un fait, en 2016 j’ai moins lu que les autres années, du moins depuis 2014, moment où j’ai commencé à prendre en note mes lectures. Je comptabilise 92 lectures pour 2016 dont des découvertes marquants, que ça soit au niveau des auteurs ou tout simplement des livres. Dans mes lectures, je n’ai point compté les livres que j’ai lu pour mon mémoire, c’est-à-dire tous les ouvrages critiques, ce qui est en quelque sorte un tort puisque avec cet ajout, j’atteindrais largement la barre des 100 livres lus. Mais 2016 aura été une année avec de nombreux coups de coeur et très peu de déception ou d’abandon.

♠ Douze mois et trente coups de coeur, dont : 

Janvier : Alice au pays des merveilles illustré par Benjamin Lacombe, le deuxième tome du comics de Sons of Anarchy, Bye Bye Blondie de Virginie Despentes.

Février : Pointe de Brandy Colbert.

Mars : Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu et HHhH de Laurent Binet.

Avril : J’accuse ! et l’Affaire Dreyfus d’Émile Zola et Charlotte de David Foenkinos.

Mai : Le Chant du Rossignol de Kristin Hannah, La Fille du train de Paula Hawkins, Les Faux-monnayeurs d’André Gide et le premier tome de La Petite Mort de Davy Mourier.

Juin : Le Coma des mortels de Maxime Chattam, La Couronne de Kiera Cass, Entre mes mains le bonheur se faufile et Désolée je suis attendue d’Agnès Martin-Lugand et le deuxième tome de La Petite Mort.

Juillet : Vous n’aurez pas ma haine d’Antoine Leiris.

Aout : Le Cirque des rêves d’Erin Morgenstern, Nouvelles noires de Zola, Le Magasin des suicides de Jean Teulé et Buvard de Julia Kerninon.

Septembre : le troisième tome de La Petite Mort, Harry Potter and the Cursed Child de J.K.Rowling, John Tiffany et Jack Thorne, Les Souffrances du jeune Werther de Goethe et La Triste Fin du petit Enfant Huître de Tim Burton.

Octobre : Frankenstein de Mary Shelley.

Novembre : La Femme de trente ans de Balzac.

Décembre : Batman : La Cour des hiboux et Le Rouge et le Noir de Stendhal.

 

♠︎ Les trois livres de l’année

Harry Potter and the Cursed Child de J.K.Rowling, John Tiffany et Jack Thorne.

Harry Potter 8

Retrouver l’univers et les personnages du monde d’Harry Potter était une chose inespérée. Pourtant, c’est arrivé et on l’a eu l’ultime tome. Je n’allais pas être objective en le lisant, c’était une évidence, mais j’ai été séduite par la forme qui est celle d’une pièce de théâtre et qui diffère totalement des autres tomes, ainsi que par les nouveaux personnages, très proches de ceux que l’on connait tant. Je pense que si ce livre est l’un que je retiens le plus de 2016, c’est pour une raison sentimentale, Harry Potter est mon adolescence et mes premières lectures.

Les Faux-monnayeurs d’André Gide

Les faux-monnayeurs

La beauté de ce livre m’empêche encore d’en parler correctement. Vous savez, c’est ce délicieux mélange entre une écriture poétique, des personnages qui se cherchent et une forme de narration renversante. C’est une explosion d’émotions qui fait que le vécu de Bernard, d’Olivier ou d’Édouard, devient le notre. C’est une merveille extraordinaire.

Charlotte de David Foenkinos

Charlotte

N’ai-je pas assez répété à quel point Charlotte était le plus incroyable des romans de Foenkinos ? À quel point il était le plus bouleversant roman jamais lu jusqu’à présent ? Toute la puissance qui se dégage de cette oeuvre prend aux tripes et en devient étouffante, mais cet étouffement est bon. La singularité de Charlotte est hors du commun, mais nous ne formons qu’un avec elle. Et puis il y a le fameux et percutant « Puisses-tu ne jamais oublier que je crois en toi » qui jaillit comme une étincelle et qui laisse une trace inoubliable. Charlotte a dépassé toutes mes espérances.

 

L’année dernière je faisais la maligne avec une PAL de 85 livres, actuellement elle est à 106 livres, elle n’a donc aucunement diminué. Mon objectif reste le même, essayer de la faire baisser en atteignant la moitié, ce qui semble peu réalisable…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Bilan annuel 2016 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s