Le Magasin des Suicides

Le Magasin des suicides.jpg

Titre : Le Magasin des Suicides

Auteur : Jean Teulé

Éditions : Pocket

Pages : 157

 

* Résumé de la quatrième de couverture :

Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort !

Imaginez un magasin où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre…

 

* Mon avis :

Je connaissais Le Magasin des Suicides en film d’animation sans savoir qu’il s’agissait d’abord d’un livre. Ce petit livre est certainement l’une des plus belles des fables, sans ironie, je le jure.

La famille Tuvache détient le Magasin des Suicides depuis des générations. Ce magasin vend toutes sortes d’objets destinés au suicide de personnes désespérées qui veulent en finir au plus vite avec leur vie. Le seul problème est Alan, le dernier des enfants qui, contrairement au reste de la famille, a un goût incroyablement prononcé pour la joie de vivre et le bien qui semble se trouver partout.

N’est-ce pas une idée fabuleuse ? Cette famille atypique est la plus honnête qu’il soit. Son combat n’est pas la mort mais bien le bonheur et surtout la joie de vivre. Les chapitres sont relativement courts et se lisent très vite. En peu de pages, Jean Teulé réalise une œuvre hors du commun.

Les personnages sont incroyables. Les parents, Lucrèce et Mishima, se battent pour que leur fils, Alan, soit « normal », c’est-à-dire morose, amorphe, inintéressant, comme son frère Vincent et sa sœur Marilyn. Ces derniers sont touchants et font de la peine, au commencement de la lecture parce que même si leur mode de vie change de l’ordinaire et que ça leur convienne, on sent qu’il manque quelque chose pour qu’ils gagnent de l’importance. Alan est bien évidemment le personnage central de ce roman. Il a un peu une figure d’ange gardien qui est là pour changer les choses. Il va de soi qu’il est adorable et que tout l’humour présent dans le livre lui revient.

La plume de Jean Teulé est intéressante. Elle reste simpliste, mais son humour noir et absurde crée un décalage déconcertant avec ce qu’on pourrait avoir l’habitude de lire. Bien que l’humour soit roi ici, le texte n’en reste pas moins touchant et rempli d’émotion.

On m’a conseillée cet auteur et je ne regrette pas cette découverte. Je vous conseille à mon tour ce petit livre qui sort de l’ordinaire pour son histoire, ses personnages et surtout pour la plume de son auteur.

 

* Ma note :

8.5/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le Magasin des Suicides »

  1. Ping : Bilan + Book Haul estival 2016 | justinsunrise

  2. Ping : Longues peines | justinsunrise

  3. Ping : Bilan annuel 2016 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s