Emma

Emma

Titre : Emma
Auteur : Jane Austen
Éditions : Folio
Pages : 633

* Résumé de la quatrième de couverture :

Emma Woodhouse n’a jamais été amoureuse. Elle revendique hautement le célibat, mais elle adore marier les autres. Il y a de multiples intrigues dans Emma : celles que la jeune fille invente, celles qu’elle fomente, celle qui existent et qu’elle ne voit pas, celles qu’elle contrecarre, celles qu’on lui suggère. Partant d’un groupe limité de jeunes gens, le roman parcourt l’ensemble des couples possibles selon une logique combinatoire assez comique qui évoquerait presque l’arbre des probabilités.

* Mon avis :

Avant de débuter cette chronique comme il se doit, je tiens à remercier les éditions Folio ainsi que Livraddict pour ce partenariat. J’avais envie de lire Jane Austen depuis longtemps sans jamais me lancer, c’est maintenant chose faite et je ne regrette pas.

Emma a perdu sa mère, elle vit donc seule avec son père qu’elle entretient. La passion d’Emma est d’arranger des mariages entre les personnes qui l’entourent. Ici, elle a pour but de marier la jeune Harriet Smith, mais la question est de savoir si elle va atteindre son objectif ou non et si elle-même, va réussir à trouver l’amour.

Si on se concentre sur l’intrigue principale, c’est-à-dire sur celle touchant Emma, oui c’est du vu et revu. Cependant, si on ajoute à cette intrigue toutes les intrigues secondaires qui mettent en scène Emma mais également ses ambitions à l’égard d’autrui, alors là, on atteint quelque chose de grand et de nouveau.

L’ironie principale du livre vient certainement du fait qu’Emma préfère s’occuper de la vie amoureuse des autres plutôt que de la sienne. On peut même aller jusqu’à se demander si elle a un cœur vu son comportement dans certaines situations. Néanmoins j’ai beaucoup aimé ce personnage. Emma est sûre d’elle-même, pourtant elle n’a pas conscience de ses qualités. Elle délaisse sa propre personne au profit des autres et j’ai trouvé que c’était terriblement admirable de sa part. Mais il faut avouer que son comportement est parfois dérangeant et grandement agaçant. J’ai également beaucoup aimé le personnage de Jane Fairfax qui est en quelque sorte la rivale d’Emma, ce qui permet de montrer qu’Emma n’est pas l’unique centre d’intérêt de ce roman.
Concernant les autres personnages et notamment ceux de la gente masculine, j’ai beaucoup apprécié Franck Churchill ainsi que le bon M. Knightley dont j’ai aimé toute la personnalité et notamment sa façon de s’exprimer, son « éloquence » comme il dit si bien. Franck Churchill m’a fait penser à Emma en version masculine. Il incarne la jeunesse et montre que l’humain n’est pas à l’abri de faire des erreurs.

Les deux éléments regrettables du roman sont certainement la longueur de certains passages et les personnages, ou plutôt le nombre de personnages présents dans le texte. A de nombreuses reprises j’ai été totalement perdue entre les personnages (surtout dans les noms) mais je pense que cela est en majorité de ma faute puisque j’ai mis du temps à lire ce livre.

Enfin je découvre la plume de Jane Austen et quel bonheur ! Il est indéniablement que son talent est grand. L’humour présent au fil des pages est un vrai plaisir et les tournures de phrases sont si belles qu’elles se délectent avec lenteur. Jane Austen est connue pour ses romances et je comprends maintenant pourquoi.

Emma n’est pas un livre complexe comme on pourrait peut-être l’imaginer, bien au contraire. L’histoire est simple, les personnages le sont également, mais le tout est nettement embelli par la plume de l’auteure. Étonnamment en lisant ce livre j’ai eu l’impression de lire Les Liaisons dangereuses de Laclos, allez savoir pourquoi.. J’ai passé un agréable moment à lire l’histoire d’Emma et j’ai maintenant pour but de découvrir les autres œuvres de Jane Austen.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Emma »

  1. melpradalie

    J’adore Jane Austen, j’ai lu pratiquement tout ces romans et Emma est un de mes favoris. Si tu ne l’as pas encore lu, je te conseille Orgueil et Préjugés, définitivement mon roman préféré de Jane Austen. 🙂

    Répondre
  2. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #46 | justinsunrise

  3. Ping : Bilan Janvier 2016 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s