Éternels, tome 2 : lune bleue

éternels 2

Titre : Éternels, tome 2 : lune bleue
Auteur : Alyson Noël
Éditions : Michel Lafon
Pages : 315

* Résumé de la quatrième de couverture :

La vie souriait enfin à Ever. Après six siècles d’attente, Damen et elle étaient désormais réunis. Mais un jour celui-ci ne la regarde plus. Pourquoi semble-t-il avoir tout oublié de ce qu’ils étaient ? L’arrivée au lycée de Roman, un étrange étudiant que tous semblent apprécier, aurait-elle un lien avec ce cruel changement ?
Prête à tout pour sauver son amour, Ever explore son nouveau monde, l’Eté perpétuel. Elle y découvre le secret de Damen – une sombre histoire qu’il espérait lui cacher. Elle apprend aussi l’existence d’un mystérieux portail qui apparaît au moment de la lune bleue et permet de circuler à travers le temps.
Or la lune bleue approche… Ever doit alors faire face à un choix déchirant : revenir dans le passé pour ramener sa famille à la vie, ou rester dans le présent et sauver Damen.

* Mon avis :

Comme pour le premier tome, j’ai lu ce deuxième opus il y a un petit moment, environ 5 ans. Dans mon souvenir, c’est à partir de ce tome que j’ai commencé à me détacher de cette saga, avis que je garde après l’avoir relu. Risque de spoilers.

Ever et Damen vivent le parfait amour, une communion entre deux êtres telle que nous l’aimerions tous avoir. Jusqu’au jour où un mystérieux jeune homme apparait soudainement au lycée d’Ever : Roman. Et oui.. belote et rebelote nous revenons à une intrigue similaire du tome 1, à quelques détails près évidemment. Dès le début nous voyons les évènements arriver, tout est tellement évident dans ce tome que ça en devient presque ridicule…

Les personnages sont tous terriblement agaçants, à une exception près : Ava. Cette voyante qui est un personnage peu développé dans le premier tome, l’est un peu plus dans le deuxième. C’est un personnage intéressant et vraiment prometteur, j’ai été ravie qu’on la retrouve plus ici. Ever est une nouvelle fois torturée et j’ai vraiment eu de la peine pour elle, j’étais vraiment mal au cours de ma lecture. Jusqu’au fameux moment où il faut absolument qu’elle soit stupide (sinon ça ne serait pas drôle) et qu’elle fasse une erreur stupide. J’ai apprécié le fait que Damen ne soit pas forcément très présent, ce qui a évité que le livre tourne en romance en guimauve dégoulinant d’amour screugneugneu. C’est également avec ce tome que je commence à détester Haven comme ce n’est pas permis, niveau stupidité je pense qu’on peut lui décerner le premier prix ! Quant au grand méchant de l’intrigue, Roman, j’ai trouvé son histoire intéressante et je l’ai bien aimé comme personnage.

Ce qui m’a certainement le plus dérangée dans ce livre est le comportement des personnages qui relève parfois du grotesque. Certaines réactions sont prévisibles, pour le coup, la carte du suspense n’est pas présente, sauf peut-être à un certain moment de la fin. Cependant, le fait qu’on en apprenne plus sur l’été perpétuel est vraiment intéressant et c’est l’aspect que j’ai préféré.

Une bonne lecture mais sans plus. Je vais néanmoins continuer dans ma lancée qui est de finir cette saga pour avoir la conscience tranquille (car je déteste commencer des sagas et ne pas les terminer..).

* Ma note :
7.5/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « Éternels, tome 2 : lune bleue »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #39 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan Novembre 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s