La Gueule du loup

La Gueule du loup

Titre : La Gueule du loup
Auteur : Marion Brunet
Éditions : Sarbacane
Pages : 229

* Résumé de la quatrième de couverture :

Madagascar ; soleil, plage et rythme de croisière pour Lou et Mathilde, 18 ans tout ronds et le bac en poche. Puis vient le chaos. Tic-Tac, Tic-Tac fait le crocodile qui traque ses proies, mettant à rude épreuve l’amitié dans une course-poursuite humide et tropical contre la mort…
Dès lors, Mathilde et Lou vont très vite comprendre ce que grandir veut dire.

* Mon avis :

J’avais beaucoup aimé Frangine du même auteur, j’avais d’ailleurs eu un coup de cœur et j’avais envie de découvrir les autres livres de Marion Brunet. C’est pourquoi j’ai porté mon dévolu sur celui-ci mais je l’ai terminé en étant un peu déçue de ma lecture..

Lou et Mathilde sont deux meilleures amies en vacances à Madagascar. Malgré leur profonde amitié, beaucoup de choses les séparent et c’est ce qu’elles vont découvrir tout au long du roman. Leur quotidien est subitement chamboulé avec l’arrivée de Fanja, qui semble condamnée. Les deux amies vont l’aider et définitivement changer leur personnalité.

L’intrigue aurait pu être bien et intéressante, mais ça n’a pas été le cas. J’ai trouvé que les éléments n’étaient pas assez poussés ou alors ils étaient trop évidents ce qui enlève clairement le suspense de l’intrigue. Je n’ai donc pas été étonnée comme je m’attendais à l’être, mais plutôt déçue d’être confrontée dès le début, à une fin aussi évidente. Néanmoins je dois admettre que la description du lieu, de Madagascar, est assez bien écrit et réaliste, et donne envie de voyager pour découvrir cette terre.

Je n’ai pas accroché aux personnages. Le trio ne m’a aucunement séduite surement parce que les trois filles réagissent étrangement. Mathilde est insupportable, elle veut faire la grande sans jamais mesurer les conséquences ce qui est assez perturbant, j’ai hésité à de nombreuses reprises à me taper la tête contre un mur, c’est pour vous dire à quel point elle m’a agacée. Mon avis est plus mitigé avec Fanja car elle reste assez effacée et discrète par rapport aux deux meilleures amies. La seule que j’ai pu apprécier, plus ou moins, est Lou. Elle est la seule qui semble avoir gardé ses pieds sur terre, qui semble avoir conscience des actes de Mathilde et de leur situation.

Je n’ai pas retrouvé la plume de l’auteure que j’avais tant aimé dans Frangine. L’écriture de ce roman est certes simple, mais j’ai trouvé des passages vraiment longs et parfois inutiles à l’intrigue principale. L’intrigue semble assez fragile, ce qui fragilise encore plus l’écriture.

J’ai lu tellement de bons avis sur ce livre que j’ai mis la barre très haute, cependant je n’ai pas été conquise. Je m’attendais à une toute autre intrigue, à vraiment être plongée dans du pur thriller, mais ça n’a pas été le cas. Une petite déception pour ma part. A vous conseiller un livre de cette auteure, autant lire Frangine !

* Ma note :
6.5/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « La Gueule du loup »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #39 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan Novembre 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s