Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City

Hollow City

Titre : Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City
Auteur : Ransom Riggs
Éditions : Bayard jeunesse
Pages : 502

* Résumé :

Les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées. Ils n’ont plus qu’un espoir : trouver une Ombrune susceptible de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine.
Après avoir essuyé une tempête entre Cairnholm et le continent, le petit groupe d’enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres déguisés en soldats, ils se réfugient in extremis dans une boucle temporelle. Là, vit une curieuse ménagerie d’animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que Miss Wren, la dernière Ombrune en liberté, est partie libérer ses sœurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale…

* Mon avis :

Dans ma PAL depuis un certain temps, je me suis enfin lancée dans la lecture de ce magnifique second tome des aventures des enfants particuliers. L’objet livre est tout aussi beau que le premier, certains photographies sont encore plus impressionnantes. Risque de spoilers du premier tome dans ma chronique.

Quel plaisir de retrouver les enfants particuliers dans un nouveau tome encore mieux que le premier. L’orphelinat où ils vivaient est totalement détruit, Miss Peregrine ne peut plus redevenir humaine c’est pourquoi elle est bloquée dans sa forme d’oiseau et les Estres sont de plus en plus cruels. Les enfants particuliers vont tout faire pour trouver Miss Wren qui est la seule encore capable de redonner sa forme humaine à Miss Peregrine. Ce tome est plus sombre que le premier avec plus d’affrontements entre les enfants et les Estres.

L’intrigue est toujours aussi bien ficelée et j’ai beaucoup apprécié la dimension qu’elle a prise. Le fait de découvrir les enfants dans un environnement extérieur à l’orphelinat permet de les confronter à la réalité et aux liens qui les unissent, des liens que j’ai trouvé beaucoup plus fort et plus exploité que dans le premier tome. J’ai adoré le passage où l’on découvre la ménagerie et le personnage d’Addison. J’ai aussi beaucoup aimé les gitans et le fait qu’il y a plus de contact avec les humains.

Les enfants particuliers sont toujours aussi intéressants. On rencontre de nouveaux enfants avec des dons encore plus impressionnants, c’est à se demander jusqu’où l’étendue de leurs dons peut aller. Millard est toujours l’un de mes particuliers préférés, j’aime son don comme j’aime l’intérêt qu’il porte à l’histoire des particuliers. Horace a pris un petit peu plus d’ampleur dans ce tome, à mon plus grand plaisir, je le trouve également très intéressant et prometteur pour la suite.

L’auteur maitrise toujours aussi bien le suspense de son intrigue. Certaines révélations sont un choc et après l’étonnement passé, elles deviennent plutôt logiques. J’aime vraiment l’univers que l’auteur a créé et qui est, selon moi, très complet. Il n’y a pas de surplus, tout semble millimétré à la perfection.

Encore un coup de cœur pour cette trilogie incroyable. Après ce deuxième tome je n’ai qu’une hâte : acquérir le troisième. J’ai passé un agréablement moment et ce tome est bien au-dessus du premier au niveau narratif. A lire !

* Ma note :
9/10

Publicités

8 réflexions au sujet de « Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #39 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan annuel 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s