Les sorties du mois de Novembre

Comme chaque mois de nombreux livres sortent et comme chaque mois ils sont plusieurs à me faire envie. Voici ceux du mois de Novembre qui vont rejoindre ma wish-list. J’ai fait une petite sélection car, je ne cesse de le dire, mais il est vraiment nécessaire que je réduise ma PAL..

Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse aux éditions Le Livre de Poche : 4 Novembre

Marion 13 ans

Marion Fraisse était une bonne élève gaie, charmante, généreuse, pleine d’avenir. Elle rêvait de devenir architecte, et vivait heureuse avec ses parents, son frère et sa sœur en banlieue parisienne. À 13 ans, le 13 février 2013, elle s’est suicidée en se pendant à un foulard, dans sa chambre. Elle a laissé une lettre adressée à ses camarades de classe pour leur expliquer que, cette fois, ils étaient allés trop loin dans les insultes et les violences. Une lettre d’une douceur poignante, dans laquelle la collégienne s’excuse presque de ne pas être à la hauteur : « OK, je n’ai pas réussi à dire tout ce que j’avais sur le cœur mais maintenant je le fais, même si mon cœur ne bat plus ». L’absurdité effroyable de ce geste aurait-elle pu être évitée ? Nora Fraisse, la mère de Marion, en est convaincue.

Noah de Jesse Christen aux éditions Milady, collection Emma : 11 Novembre

Noah

Hier, j’ai eu dix-sept ans, et rien n’a changé.
Je m’appelle Noah, et j’ai donc dix-sept ans et un jour. Je le redis parce qu’il n’y a pas grand-chose dans ma vie qui mérite d’être souligné deux fois. Le temps passe mais c’est juste la date qui change.
Diagnostiqué asocial à treize ans, Noah s’efforce de se faire discret dans sa nouvelle école, après son renvoi mouvementé de la précédente. Sa dernière année de lycée, il la passe majoritairement à fuir les autres élèves, à se prendre la tête avec sa mère Dahlia, et à faire du skate. Les jours se suivent et se ressemblent tous, jusqu’à l’arrivée dans son paysage du nouveau prof de littérature, Ethan, qui paraît capable de voir au-delà de sa réputation difficile. Bientôt, Noah sent vaciller les barrières qu’il a érigées entre le monde et lui, mais est-ce une bonne idée pour l’élève comme pour le professeur de se laisser prendre à ce jeu risqué… ?

Et elle me parla d’un érable, du sourire de l’eau et de l’éternité d’Antoine Pal aux éditions Fleuve Noir : 12 Novembre

et-elle-me-parla-d-un-erable,-du-sourire-de-l-eau-et-de-l-eternite-697137-250-400

Du point de vue des critères de la société d’aujourd’hui, Alexandre Kraunos a tout pour être heureux.
Il cumule un physique avenant, une excellente situation professionnelle, et il vient de trouver un agréable appartement à louer dans un immeuble tranquille de la capitale.
Dorloté par Élise Beauregard, sa voisine qui lui mitonne des petits plats, il semble épanoui.
Mais lorsque la vieille dame douce et charmante meurt seule à l’hôpital, il commence à prendre la mesure du désert affectif qu’est en réalité sa vie, et surtout son manque évident d’attention aux autres.
Hormis son cousin avec qui il a été élevé par sa tante Catherine après le décès de sa propre mère, il n’a personne. Il décide un jour de reprendre contact avec un ancien camarade de classe, Guillaume, qu’il découvre père de famille et marié à une femme remarquable : Emma. Grâce à ce couple aussi amoureux que bienveillant, Alexandre va peu à peu se mettre à l’écoute des minutes décisives qui vont changer son existence de manière radicale…

Je t’ai rêvé de Francesca Zappia aux éditions Robert Laffont, collection R : 12 Novembre

Je t'ai rêvé

Jour après jour, Alex se bat pour différencier réalité et illusion. Armée de son attitude décidée, sa caméra, une Boule Magique Numéro 8 et sa seule alliée (sa petite sœur), Alex mène une guerre contre sa schizophrénie et est déterminée à rester saine d’esprit suffisamment longtemps pour qu’elle puisse rentrer à l’université. Elle est plutôt optimiste sur ses chances d’y parvenir jusqu’à ce que les cours commencent et qu’elle rencontre Miles. Ne l’a-t-elle pas imaginé ?
Avant qu’elle ne s’en aperçoive, Alex se fait des amis, se rend à des fêtes, tombe amoureuse et fait l’expérience des rites de passage habituels de tous les adolescents. Mais Alex est habituée à la folie. Elle n’est pas prête à être normale.

Les Menteuses, tome 14 : Mortelles de Sara Shepard aux éditions Fleuve Noir : 12 Novembre

Les menteuses 14

Bienvenue à Rosewood, ou la presse a établi un campement et ou les agents du FBI frappent à toutes les portes, tout ça à cause de quatre petites menteuses incapables de se tenir tranquilles.
Souvenez-vous, Spencer, Aria, Hanna et Emily dissimulent de dangereux secrets depuis un an, des secrets qui pourraient les envoyer en prison si je les dévoilais.
Ce que, bien évidemment, je m’apprête à faire.
Faites vos adieux à un avenir radieux, les filles ! Spencer n’ira pas à Princeton ; Aria ne décrochera pas l’apprentissage qu’elle convoitait ; Hanna se verra éliminée de la campagne promotionnelle de son père et Emily ne sera plus la bienvenue dans sa propre famille…
Grâce à moi, elles vont tout perdre… excepté leur vie.
Bye bye les filles !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les sorties du mois de Novembre »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #38 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s