Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1

Miss Peregrine 1

Titre : Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1
Auteur : Ransom Riggs
Éditions : Bayard (jeunesse)
Pages : 432

* Résumé :

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».
Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, caché de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse…

* Mon avis :

J’ai lu ce livre il y a un an, mais je ne l’ai pas lu dans de bonnes conditions puisque c’était pendant mon job d’été, c’est pourquoi j’ai mis du temps à le terminer et surtout à l’apprécier comme il se doit. Le deuxième tome se trouve dans ma PAL c’est pourquoi j’ai décidé de relire le premier pour me souvenir de l’histoire mais surtout pour me replonger pleinement dans cet univers extraordinaire, dans lequel je suis totalement passée à côté il y a un an.

Jacob pourrait être un adolescent comme les autres, cependant il a grandi avec les histoires de son grand-père qui évoquent un orphelinat avec des enfants « particuliers ». La grande question que se pose Jacob est : est-ce que son grand-père Abe est devenu fou ou est-ce qu’il dit la vérité ? Jacob part donc avec son père sur la fameuse île abritant l’orphelinat et va découvrir des choses plus que surprenantes.

Avant de m’attaquer à l’intrigue de ce livre, je dois m’arrêter sur l‘objet-livre qui est une petite merveille. Ce livre fait partie des plus beaux livres présents dans ma bibliothèque, tout est dans le détail. Le petit plus est certainement les photographies présentes dans le livre qui sont une très bonne idée. Je trouve qu’il est beaucoup plus simple de ce faire une idée des personnages après avoir lu la description et d’avoir vu la photographie.
L’intrigue est recherchée. Il faut savoir qu’elle mêle le présent et le passé, et pour le passé il est question de la Seconde Guerre Mondiale. Cette dernière est évoquée à plusieurs reprises même si elle n’est pas le sujet principal de ce livre, sa présence reste assez forte. La réalité est donc mêlée au fantastique avec la présence d’enfants qui sont dotés de dons incroyables que l’on rêverait tous d’avoir.

J’ai trouvé ces enfants « particuliers » fabuleux ! Ce sont des enfants terriblement attachants et au final, outre leur don, on ne sait pas grand chose sur eux. J’ai particulièrement aimé Millard que je trouve fascinant. Emma est un petit peu trop « hors de contrôle » à mon goût, mais ceci concerne uniquement le début de l’intrigue. Jacob, héros de ce roman, est intéressant. Il est facile au lecteur de s’identifier à lui car, en tant que lecteur, on découvre la vérité en même temps que lui, on se pose les mêmes questions au sujet de son grand-père ou de Miss Peregrine. Ces deux personnages sont d’ailleurs géniaux. Le grand-père est trop peu présent alors que c’est un personnage important, Miss Peregrine est étonnante et j’ai hâte d’en savoir plus sur elle.

Je suis tombée sous le charme de l’auteur, ou du moins de son univers et de sa plume. C’est un univers particulier (c’est le cas de le dire), magique et étrange comme j’aime. L’auteur a une écriture relativement simple qui permet, malgré le nombre de pages, de lire le livre rapidement. Cela est notamment dû au fait que l’intrigue est très prenante et la plume entrainante.

J’ai adoré l’univers de l’auteur qui fait incontestablement penser à celui du grand Tim Burton. Gros coup de cœur pour ce livre, pour l’univers, pour l’intrigue, pour les personnages et pour la plume de l’auteur. Je suis bien contente d’avoir relu ce livre que j’ai beaucoup plus apprécié qu’au cours de ma première lecture. Livre à lire si ce n’est pas encore fait !

* Ma note :
9/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1 »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #37 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan Octobre 2015 | justinsunrise

  3. Ping : Bilan annuel 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s