L’Ingénu

L'Ingénu

Titre : L’Ingénu
Auteur : Voltaire
Éditions : Folioplus classiques
Pages : 179

* Résumé :

Venu du lointain Canada, débarque un jour sur nos côtes un jeune homme à l’humeur vagabonde, un  » Huron à l’air martial et doux « . On s’émerveille de son bon sens et de son honnêteté, on le reconnaît bas-breton par miracle, on le convertit, on le baptise. Les malentendus ne font que commencer. En France, tout surprend ce prétendu sauvage. Nos usages, nos mœurs, nos idées, tout ce qui nous est le plus familier l’ébahit. A Versailles, à la Bastille, face aux jésuites ou auprès de sa fiancée, sa raison et son courage seront mis à rude épreuve. Pour nous révéler nos ridicules et nos vices, dénoncer l’obscurantisme et l’oppression, Voltaire adopte le point de vue d’un témoin naïf et sagace. D’où ce perpétuel humour, ce style enchanteur et éclatant de gaieté.

* Mon avis :

Il faut bien commencer un jour, il s’agit donc de mon premier Voltaire que j’ai lu dans le cadre de mes études puisque j’ai un cours portant sur le mythe du bon sauvage.

Ce livre évoque l’évolution de l’Ingénu, un Huron naïf qui va peu à peu s’instruire et devenir un homme digne de la société du XVIIème siècle. J’ai beaucoup aimé le personnage de l’Ingénu certainement pour sa profonde naïveté qui le suit tout au long du récit. C’est un personnage assez attachant, intriguant et surtout imprévisible.

Je n’ai pas trouvé la plume de Voltaire compliquée, je craignais vraiment de tomber sur quelque chose d’incompréhensible et barbant mais bien au contraire. Tout est bien expliqué, Voltaire traite les sujets de ce récit avec une certaine ironie. La portée philosophique de ce conte est intéressante. Voltaire fait la satire de la religion ainsi que de la cour, ses idées sont clairement expliquées. Derrière cet aspect philosophique on retrouve tout de même une histoire d’amour entre l’Ingénu et la belle demoiselle de Saint-Yves. J’ai d’ailleurs été un peu étonnée car je ne pensais pas retrouver dans un conte philosophique une histoire d’amour qui apparait comme le petit brin de légèreté de ce conte.

J’ai beaucoup aimé ce petit conte qui se lit facilement et rapidement. Le fait qu’il soit court nous permet de mieux réfléchir sur les idées avancées. Je vous le conseille !

Publicités

6 réflexions au sujet de « L’Ingénu »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #32 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan Septembre 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s