Les sorties estivales

Bonjour ! Aujourd’hui je tenais à vous présenter brièvement les livres qui vont sortir durant l’été et qui me font envie. Je ne vais pas pouvoir tenir mon blog durant l’été c’est pourquoi je vous présente d’un seul coup les sorties de juillet et celles du mois d’aout.

Les sorties de juillet :

J’ai perdu tout ce que j’aimais de Sacha Sperling aux éditions Le Livre de poche : 1er Juillet

j-ai-perdu-tout-ce-que-j-aimais-641290-250-400

Pour se remettre du succès inattendu de son premier roman et de la déception du deuxième, Sacha s’est enfui un an à Los Angeles. De retour à Paris, l’accueil est glacial. Ses amis d’enfance lui reprochent de s’être inspiré d’eux pour façonner les personnages de Mes illusions donnent sur la cour, d’avoir révélé leurs secrets et raconté leurs frasques. Hier adolescents trop mûrs, aujourd’hui adultes immatures, ils hantent toujours les grands appartements de leurs parents, une coupe de champagne à la main et une plaquette de Xanax au fond de la poche. Au cours d’une fête, Sacha rencontre Mona. Belle, inconnue, étrangère à son petit monde : l’occasion de fuir… Quand ses amis le mettent en garde contre cette mystérieuse jeune femme, Sacha est sûr que c’est leur rancœur qui parle. Les choses ont bien changé depuis l’époque du lycée et les fantômes du passé se confondent maintenant avec les démons du présent.

♠ Absences de Lauren Oliver aux éditions Hachette : 1er Juillet

absences-633197-250-400

Nick et Dara ont à peine deux ans d’écart et se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Pour le reste, ces deux sœurs sont très différentes. Nick, l’aînée, est aussi discrète et responsable que Dara, la cadette, est excentrique et délurée. En quelques mois leur vie bascule : le divorce de leurs parents, un amour sur fond d’amitié trahie et surtout un mémorable accident de voiture… Ce jour-là, Nick était au volant. Depuis, elle a presque tout oublié du drame dont sa petite sœur, elle, a gardé de nombreuses séquelles. Ce dont Nick se souvient en revanche, c’est que sa sœur et elle s’étaient insensiblement éloignées avant l’accident. Alors pour renouer les liens, Nick décide de préparer à sa Dara une surprise pour son anniversaire. Mais Dara disparaît, laissant un message énigmatique. Il est temps de comprendre, de combler les trous de mémoire et de faire parler les siennes : Nick décide de mener l’enquête.

L’Île de l’oubli de Melissa de la Cruz aux éditions Hachette : 1er Juillet

l-ile-de-l-oubli-633763-250-400

Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d’Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d’Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. La vie y est sinistre et monotone. C’est un endroit sale, qu’on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu’il s’agisse d’une Descendante ?

Partir, laisser, se trouver d’Adi Alsaid aux éditions Hachette : 1er Juillet

partir,-laisser,-se-trouver-632225-250-400

Partir avec pour unique bagage une destination. Faire des rencontres, croire au hasard. Et mieux revenir au point de départ !
Leila, 17 ans, passe l’été toute seule sur la route, dans sa vieille voiture, avec en ligne de mire l’Alaska et ses aurores boréales. Chemin faisant, elle rencontre par hasard Hudson, Bree, Elliot et Sonia. Grâce à eux et aux moments forts vécus ensemble, le regard que Leila porte sur la vie changera à jamais.

La Reine des abeilles de Gill Hornby aux éditions J’ai Lu : 1er Juillet

la-reine-des-abeilles-638458-250-400

Bienvenue à l’école primaire de St Ambroise.
L’action se déroule sur une année scolaire. Toutes les mères sont inscrites à un même comité pour lever des fonds qui permettront d’organiser, au cours de l’année, différentes sortes d’événements : déjeuners entre mères, bourses aux vêtements et bibelots, bal de l’été, dîners-tombolas, jeux concours, etc. Mais ces activités doivent entrer dans le cadre bien défini par Béa l’invincible, la Reine de la ruche, qui mène la danse et se sent investie de droit divin. Il y a aussi Heather, qui désespère de se porter volontaire, d’être remarquée, de faire partie du groupe. Et Georgina, mère de famille heureuse en couple, excellente cuisinière, mais à l’apparence négligée. Et Rachel, illustratrice de livres pour enfants, séparée depuis peu de son mari, observatrice amusée mais parfois tenue à l’écart. Et la riche Deborah (appelez-la « Bubba ») à la chevelure blonde toujours impeccable, qui possède une domestique, un jardinier et un placard rempli de vêtements de designers, et qui brûle d’accéder au trône…Aucune de ces mères n’est en reste pour se faire remarquer par le nouveau proviseur, Tom Orchard, qui attire les femmes comme un pot de miel les abeilles.

Wayward Pines, tome 1 de Blake Crouch aux éditions J’ai Lu : 8 Juillet

wayward-pines,-tome-1-635845-250-400L’agent Ethan Burke se réveille partiellement amnésique au bord d’une rivière. Les souvenirs lui reviennent peu à peu : il est un agent des Services secrets des Etats-Unis, il venait à Wayward Pines, petite bourgade tranquille du fin fond de l’Idaho, enquêter sur la disparition de deux de ses collègues quand il a eu un accident de voiture aux abords de la ville, tuant son coéquipier sur le coup. Mais alors, pourquoi l’hôpital ne veut pas le laisser sortir, alors que ses blessures sont superficielles ? Pourquoi le shérif, franchement hostile, refuse-t-il de lui rendre son portefeuille et ses affaires ? Pourquoi ne parvient-il pas à joindre sa famille restée à Seattle ? Pourquoi le monde semble-t-il s’être ligué contre lui ? Il y a quelque chose de bizarre à Wayward Pines. Et de mortel.

Les sorties d’Août :

La Quête de Schindler de Thomas Keneally aux éditions Sonatine : 1er Août

la-quete-de-schindler-555049-250-400

Tout a commencé lorsque l’écrivain, de retour d’un festival de cinéma, décide d’acheter une valise dans un magasin de Beverly Hills. Là, il fait par hasard la connaissance du propriétaire du magasin, l’extraordinaire Leopold Pfefferberg, qui, le premier, lui parle d’Oskar Schindler. « Il a sauvé ma femme, il m’a sauvé. Bien que ce fût un nazi, pour moi, il était Jésus-Christ ! » Intrigué par cette étrange histoire, Thomas Keneally se met alors à faire des recherches sur le sujet avant d’aller retrouver aux quatre coins du globe ceux qui ont survécu grâce à Schindler. Ce sont leurs histoires déchirantes qu’il nous raconte ici, ainsi que de nombreuses anecdotes inédites liées à la genèse du film, dont il fut également le scénariste, et aux répercussions de son succès international.

Les Quinze premières vies d’Harry August de Claire North aux éditions Milady : 28 Août

les-quinze-premieres-vies-d-harry-august-605181-250-400

Chaque fois qu’Harry décède, il naît de nouveau, au lieu et à la date exacts auxquels il est venu au monde la première fois, possédant tous les souvenirs des vies qu’il a déjà vécues. Peu importent ses actions ou ses choix, le processus est toujours le même. Harry ne sait comment ni pourquoi, seulement qu’il en existe d’autres comme lui.

Alors qu’arrive la fin de sa onzième vie, une petite fille apparaît à son chevet. « J’ai bien failli vous rater, Docteur August, dit-elle. Je dois vous transmettre un message, passé d’enfant à adulte, d’enfant à adulte, à travers des générations depuis mille ans dans le futur. Le voici : « Le monde se meurt, et nous ne pouvons rien y faire. À vous de jouer. » »

Voici l’incroyable histoire d’Harry August, de ce qu’il a fait, de ce qu’il va faire, et comment il va essayer de sauver un passé qu’il ne peut changer, et un futur qu’il ne peut accepter.

Nos mensonges de Louise Douglas aux éditions Milady : 28 Août

nos-mensonges-605143-250-400

Quand Hannah croit apercevoir sur son lieu de travail Ellen, son amie d’enfance, elle est sous le choc. Et pour cause : Ellen est morte il y a vingt ans ! Hannah, qui n’a jamais surmonté cette épreuve, décide qu’il est temps d’affronter le passé : sa rencontre avec Ellen, ses charismatiques parents et son étrange grand-mère… jusqu’à l’étrange disparition de son amie. Aura-t-elle le courage de lever le voile sur les secrets de l’enfance ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s