La saga Waterfire, tome 1 : Deep Blue

Deep blue

Titre : La Saga Waterfire, tome 1 : Deep Blue
Auteur : Jennifer Donnelly
Éditions : Hachette
Pages : 366

* Résumé de la quatrième de couverture :

Lorsque Serafina, Princesse de Miromara, s’éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de retrouver son promis, le séduisant prince Mahdi. Elle l’aime depuis l’enfance et il l’aime en retour. Enfin, il l’aimait, elle a quelques doutes à présent…
Pourtant, ce matin-là, l’esprit de Serafina est surtout accaparé par d’étranges rêves annonçant le retour d’une ancienne malédiction. Ses prémonitions se confirment quand sa mère est touchée d’une flèche empoisonnée, et le chaos semé dans tout le royaume.
Guidée par ses cauchemars, Serafina, accompagnée de cinq autres sirènes, se lance dans une quête périlleuse pour venger ses parents et empêcher les communautés sous-marines de s’entre déchirer. Mais elle est encore loin d’imaginer qu’elle vient de plonger dans une vaste conspiration, qui menace son monde… et le nôtre.

* Mon avis :

Avant d’acheter ce livre, j’avais une vague idée de l’histoire c’est-à-dire que ce livre portait sur des sirènes. J’ai été conquise par la couverture qui est superbe et par le livre en lui-même car le nombre du chapitre est sur un fond type océan. De plus, je n’avais pas encore lu un livre sur les sirènes ou sur le milieu marin, c’était donc l’occasion. Une fois que j’ai retiré ce livre de ma PAL, je l’ai tout simplement dévoré.

Tout bascule le jour où Serafina doit passer un test, le « Dokimí », qui est composé de trois épreuves : elle doit d’abord prouver au peuple miromarain qu’elle est la descendante de Merrow (l’un des Souverains Originels), prononcer un chanvoûtement, se marier et jurer qu’elle va donner une fille au royaume. Cependant, au cours du test, sa mère Isabella est touchée par une flèche, Sera doit donc fuir et part à la recherche de l’explication de ses cauchemars.

Ce bref résumé peut paraitre complexe, mais une fois les premiers chapitres passés, tout s’explique. L’intrigue de ce livre est pleine d’actions qui donnent lieu à des retournements de situations à de nombreuses reprises. L’intrigue propose non seulement un monde marin extraordinaire mais également magique et très intelligent. L’histoire ne baigne pas dans la légèreté et la féérie, bien au contraire, nous sommes en pleine guerre sous-marine.

C’est assez rare mais il faut croire que c’est possible : j’ai apprécié tous les personnages de ce roman. J’ai trouvé qu’ils étaient tous intéressants, ils ont tous une place plus ou moins importante, mais cela importe peu quand l’on se rend compte qu’ils sont bien travaillés. Les six sirènes partant pour leur fameuse quête sont toutes différentes avec une particularité qui est propre à chacune. J’ai eu une préférence pour Sera et Neela car elles sont présentes dès le début, mais je suis impatiente d’en apprendre plus sur les autres, surtout sur Astrid. De nombreux personnages restent des mystères et beaucoup de questions émergent.

L’univers créé par l’auteure est absolument divin. Il est parfaitement maîtrisé, la mythologie de la Mer est incroyable, le langage employé propre à ce monde est impressionnant. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié le glossaire se trouvant à la fin du livre car il est vraiment pratique, je m’y suis beaucoup rapporté au début de ma lecture car certains mots étaient complexes dans le contexte donné, mais au bout de plusieurs pages la compréhension vient naturellement.

Outre le magnifique univers de l’auteur, j’ai trouvé son écriture assez belle. Elle est simple mais fluide. Le suspense est bien dosé, il y a même des petites touches d’humour. Il est difficile de poser le livre tellement les mots s’enchainent correctement.

En conclusion, vous l’aurez certainement compris, j’ai adoré ce livre au point de le classer dans les coups de cœurs. Ce livre est une petite perle, j’ai adoré le monde que nous présente Jennifer Donnelly ainsi que la maîtrise de sa création. L’intrigue est incroyable, j’ai hâte de lire la suite. Un livre, une saga que je vous conseille vivement !

* Ma note :
9/10

Publicités

5 réflexions au sujet de « La saga Waterfire, tome 1 : Deep Blue »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #26 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan Juin 2015 | justinsunrise

  3. Ping : Bilan annuel 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s