Bubble Gum

Bubble gum

Titre : Bubble Gum
Auteur : Lolita Pille
Éditons : Le Livre de Poche
Pages : 283

* Résumé de la quatrième de couverture :

De nos jours, Cendrillon s’ennuie à servir des pastis dans un bistro de province. Le bal dont elle rêve, c’est celui des photos de mode, du cinéma et de la presse people. Ce rêve, Manon va s’efforcer de le réaliser. Elle est jolie, et il ne lui fait qu’un peu d’audace et une robe empruntée pour se glisser dans les soirées parisiennes de la jet set, où elle rencontre Derek, un milliardaire désabusé qui grille sa vie entre la drogue, l’alcool et les orgies. C’est cet homme qui va lui tendre un piège terrible, l’amener au bord de la déchéance et de la folie…

* Mon avis :

Il y a quelques mois maintenant, j’ai trouvé ce livre dans ma bouquinerie favorite, j’ai été attirée par le titre puis par le résumé. Au début je pensais qu’il était question d’une réécriture de Cendrillon mais absolument pas. Je me suis dans lancée dans ma lecture et…. waouh.. j’ai eu du mal à lâcher le livre.

Autant le dire de suite, parler de Cendrillon dans le résumé est un peu gros étant donné qu’il n’y a aucun rapport avec Cendrillon, ou alors le rapport se trouve dans le fait que Manon rêve (mais jusqu’à preuve du contraire il n’y a pas que Cendrillon qui rêve.. enfin passons). Le livre débute donc avec Manon qui quitte son village d’enfance qu’elle ne supporte plus pour aller vivre à Paris où elle va rencontre, par hasard, le beau, le mystérieux, le riche, le grand Derek Delano.

On assiste, durant tout le roman, à la déchéance de Manon. Elle tombe au fond du trou : alcool, drogue, alcool, drogue,… Manon est là, elle est au-dessus de tout, tout le monde doit la connaitre, tout le monde doit l’aimer, Manon, Manon, Manon.. J’ai vraiment eu de la peine pour son personnage et encore plus à la fin. Quant à Derek, il est tout simplement parfait. Il est arrogant mais sa façon de parler est un pur délice. Malgré le cliché du fils à papa plus que riche, il est très intelligent. Les dialogues entres ces deux personnages sont souvent hilarants et totalement dénués de sentiments, tout comme leur relation qui est inexplicable tellement elle est complexe.

La construction du roman est intéressante puisque le premier chapitre concerne Manon, c’est elle qui parle à la première personne du singulier, puis le second chapitre tourne autour de Derek, le troisième Manon, et ainsi de suite. L’écriture de l’auteure est simple, c’est certainement la principale raison du fait que le livre se lit aussi vite, mais l’auteure arrive à garder l’attention du lecteur jusqu’au bout, elle laisse des questions sans réponses tout au long, jusqu’au grand et magistral final. L’intrigue est tellement bien ficelée que lorsqu’on arrive à la fin, on est juste renversé en apprenant la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Je suis restée sous le choc un petit moment en comprenant l’amplitude de cette histoire.

En refermant ce livre je me suis dit « Mais c’est un livre de grand malade, je n’ai jamais vu ça !« . Et c’est vrai, je crois que je n’ai jamais lu un livre aussi grandiose, avec une intrigue inimaginable comme celle-ci. Ce livre est un gros coup de cœur, c’est une claque, il est unique, je vous le conseille !

* Ma note :
10/10

Publicités

8 réflexions au sujet de « Bubble Gum »

  1. Ping : Bilan Mars 2015 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan annuel 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s