Moriarty

Moriarty

Titre : Moriarty
Auteur : Anthony Horowitz
Éditons : Calmann-Lévy
Pages : 358

* Résumé de la quatrième de couverture :

Quelqu’un croit-il réellement à ce qui s’est produit aux chutes du Reichenbach ?
Pas moi. Et je vais vous dire pourquoi. Mais avant toute chose, laissez-moi me présenter. Frederick Chase, détective de l’agence Pinkerton. Ma mission ? Retrouver et neutraliser Clarence Devereux, cerveau du crime qui s’est empressé de combler le vide laissé par la disparition de Moriarty, l’ennemi juré de Sherlock Holmes.
Pour arrêter ce génie du mal, un homme presque invisible, j’ai suivi l’inspecteur Athelney Jones de Scotland Yard, fervent disciple de Sherlock Holmes, dans les recoins les plus sombres de la ville.
Mais le criminel le plus dangereux de Londres n’est pas celui qu’on croit.

* Mon avis :

L’existence de ce livre m’était inconnue jusqu’à ce que mon frère me l’offre à Noël. J’ai d’abord été interpellée par la couverture qui est simple mais incroyablement belle et qui reflète l’univers de Sherlock à merveille. Et puis vient l’auteur, Anthony Horowitz. Il y a longtemps j’ai lu L’île du crâne de cet auteur et j’avais adoré, c’est pourquoi j’attendais beaucoup de ce livre.

Je m’attendais à une histoire avec Holmes et Watson, les deux inséparables qui allaient essayer de retrouver Moriarty et une belle et incroyable confrontation aurait lieux, mais je me suis trompée car ils n’apparaissent pas : ni Holmes, ni Watson, ni Moriarty. Le livre débute avec un corps qui a été retrouvé aux chutes du Reichenbach, lieu où les grands Sherlock Holmes et Moriarty se sont retrouvés. L’américain Frederick Chase rencontre et se lie d’amitié avec Athelney Jones. Ce duo était très intéressant et beau. J’ai vraiment aimé ces deux personnages qui sont attachants et si différents l’un de l’autre. Il est inévitable qu’ils ressemblent au fameux duo Sherlock/Watson. Chase est le narrateur de l’histoire
Je ne peux vraiment vous parler de l’intrigue qui est grandiose sans vous spoiler et bien sincèrement, il ne faut pas être spoilé sur ce livre. Sachez que l’intrigue est impressionnante je ne m’attendais pas du tout à cela en commençant le livre. L’intrigue est plutôt fluide tout au long du roman, quelques éléments se démarquent mais tout reste assez « propre ». Et puis BAM la fin, la révélation, la claque surtout.
La plume de l’auteur est digne des histoires de Sherlock de Conan Doyle telles que nous les connaissons, l’univers n’est pas bafoué, au contraire il est plus que similaire et c’était un vrai plaisir de le (re)découvrir. Le suspense est au rendez-vous, l’intrigue est prenante du début jusqu’à la fin. On ne peut fermer le livre sans vouloir savoir qui est Clarence Devereux et qu’est-ce qui s’est réellement passé aux chutes du Reichenbach.

Ce roman est un coup de cœur aussi bien pour les personnages que pour l’intrigue qui est surprenante, c’est le cas de le dire. J’ai été agréablement surprise, stupéfaite et ébahie en fermant ce livre que je ne peux que vous conseiller pour pouvoir comprendre mon engouement à son égard. Je n’ai qu’une envie à présent, lire La Maison de soie de cet auteur.

* Ma note :
9/10

Publicités

4 réflexions au sujet de « Moriarty »

  1. Méloë

    De mon côté, j’ai été un peu déçue car j’ai compris dès les premières pages ce qui se tramait réellement. Cela-dit, Anthony Horowitz imite effectivement brillamment le style du Canon. Je ne peux que te recommander La maison de soie (que j’ai adoré pour le coup). C’est vraiment un excellent roman et cette fois, tu y retrouveras bien Holmes et Watson 🙂

    Répondre
  2. Ping : Bilan Février 2015 | justinsunrise

  3. Ping : Bilan annuel 2015 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s