La Sélection, tome 3 : L’Elue

l'Elue

Titre : La Sélection, T.3 : L’Elue
Auteur : Kiera Cass
Éditions : Robert Laffont
Pages : 337

* Résumé de la quatrième de couverture :

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n’aurait jamais pensé être su près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…

* Mon avis :

Voilà, c’est fini, on peut pleurer à chaudes larmes maintenant ? Depuis quelques mois maintenant ce tome trônait dans ma PAL sans que je le lise car je savais que cette trilogie que j’ai tant aimé se terminait. Les deux premiers tomes de cette trilogie avaient été un coup de cœur, je n’en attendais pas moins du dernier qui est également un coup de cœur. Je vais essayer de ne pas spoiler ce tome, d’en dire le moins possible sur l’intrigue, mais il y a certains points que je veux évoquer donc faites attention si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes, possibilité de spoiler !

Depuis le premier tome on sait comment va se terminer la Sélection, c’est incontestable. Néanmoins, l’auteur bouscule l’intrigue sans cesse, quand on pense que c’est fini et bien non BAM elle en remet une couche et nous lance sur une autre piste. Je dois l’avouer que la fin, la toute dernière phrase m’a un peu laissée sur ma faim, je m’attendais à quelque chose d’autre pour clore cette trilogie. L’éclaircissement sur les Renégats est finalement évident et ce petit côté révolution était essentiel à cette trilogie. Alors oui il y a énormément d’amour, le côté « princesse » est très présent puisqu’au final, c’est le thème principal de ces livres, mais il ne faut pas oublier le pouvoir, la politique qui sont moins marqués mais bien là.
Côté personnages : deux nouveaux personnages arrivent et pas des moindres ! J’ai été assez surprise par leur arrivée et par la façon dont ils se présentent. J’ai su apprécier Céleste au cours de ce tome, où tout change littéralement. A croire que les bons deviennent mauvais et les mauvais deviennent bons. Le trio de choc des femmes de chambre d’America m’a toujours autant fait sourire, elles sont vraiment adorables. Et puis il y a America, ô America ! Comme je le dis souvent j’ai du mal avec les personnages principaux féminins mais celui-là, je l’ai adoré ! Oui parfois elle en faisait un peu trop, oui parfois elle méritait d’être secouée un bon coup mais zut alors ! Elle incarne la rébellion et la grâce. Elle est parfaite point. A plusieurs reprises j’ai trouvé Maxon désagréable vis-à-vis d’America, même si sa réaction (à un certain moment) est naturelle. Son amour pour America est profondément grand et beau. Il est toujours aussi attachant et à la hauteur de ses fonctions. Pour ce qui est d’Aspen, je l’ai trouvé un petit peu moins énervant et « lourd » que dans le second tome, il gagne en maturité et ça se ressent.
Ce livre se lit tout aussi vite que les précédents (à mon plus grand malheur), la plume fluide de l’auteur en est la raison. L’univers qu’elle a créé est impressionnant, rien ne semble être fait au hasard et rien n’est laissé de côté. Je tiens aussi à signaler que les couvertures de cette trilogie sont sublimes, j’ai rarement vu des couvertures aussi belles.

Pour conclure cette trilogie je ne peux que dire : merci Kiera Cass. Je ne pensais pas aimer autant cette trilogie, je pensais juste l’apprécier. Cependant, je me suis attachée à cet univers de paillettes et de projecteurs, j’ai aimé les personnages et détesté certains. Au cours des dernières pages j’ai gardé un sourire figé et j’ai eu un petit pincement au cœur en refermant le livre. J’ai eu un coup de cœur pour chaque tome. Je vous conseille grandement cette trilogie et ne partez pas sur des clichés ou stéréotypes car oui il y en a, mais il y a aussi beaucoup plus.
J’attends patiemment que le prochain tome sorte car ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii un autre tome va sortir mais America et Maxon ne seront plus les personnages principaux, mais ça sera leur fille avec sa propre sélection à elle. Vous ne pouvez savoir mon enthousiasme et d’ici là, je compte me procurer Histoires Secrètes.

* Ma note :
9.5/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « La Sélection, tome 3 : L’Elue »

  1. Ping : C’est lundi que lisez-vous ? #5 | justinsunrise

  2. Ping : Bilan Novembre 2014 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s