La Légion de la colombe noire

La Légion de la colombe noire

Titre : La Légion de la Colombe Noire
Auteur : Kami Garcia
Éditions : Hachette – Collection : Black Moon
Pages : 348

* Résumé de la quatrième de couverture :

La Légion de la colombe noire est une société secrète. Très secrète. Sa raison d’être : lutter contre les forces du Mal. Chacun de ses membres a sa spécialité : protection, combat, fabrication d’armes, détection des activités paranormales.
Moi, Kennedy Waters, je n’ai aucun talent. Éliminer les esprits vengeurs, chasser les revenants ? Je ne sais rien faire de tout cela.
Pourtant, mes nouveaux amis, Alara, Priest, et les jumeaux, Lukas et Jared, sont persuadés du contraire. Ils en sont sûrs : je suis le cinquième membre de la Légion. Et Andras, le démon qui a tué ma mère et tenté de me supprimer, le pense également. La preuve : il est à mes trousses.
Alors, je vais les aider. Je n’ai pas le choix.

* Mon avis :

Dès sa sortie j’ai voulu ce livre, mais ce n’est que quelques mois après que j’ai pu me le procurer pour qu’il traine désespérément dans ma PAL pendant deux longs mois, damn it !

L’auteur nous plonge directement dans l’intrigue : la belle vie de Kennedy qui va subitement s’effondrer pour devenir un véritable enfer. L’intrigue en elle-même est intéressante et peu commune puisqu’elle traite des fantômes et esprits vengeurs, pour une fois que ça change des vampires ou sorciers… J’ai vraiment apprécié l’intrigue présente ainsi que la grande question que se pose Kennedy : fait-elle partie de la Légion ou non ? Si je dois évoquer un aspect que j’ai un peu moins apprécié il s’agit du triangle amoureux qui est parfois un peu cul-cul la praline mais qui reste screugneugneu tout mignon tout plein.

Passons à mon points préférés : les personnages. Kennedy est un personnage au caractère fort, qui se cherche, en vain.. Son personnage ne m’a pas dérangé (comme je le dis souvent il est rare que j’apprécie les personnages féminins dans les sagas) ce qui est étonnant puisqu’elle a des réactions qui sont parfois abusés. Alara est le personnage que je n’arrive pas à comprendre, elle est aussi sympathique que brusque, enfin la façon dont elle est entrée dans la Légion m’a touchée (?). Si un personnage m’a amusée durant ce roman c’est bien Priest, 15 ans, dieu de la mécanique. Son innocence et son intelligence sont tellement opposées mais impressionnantes que ça rend ce personnage intéressant. Venons en à mes deux personnages favoris de ce livre : les jumeaux Jared et Lukas. Jared est le stéréotype du beau gosse mystérieux inapprochable qui en veut à la terre entière alors que Lukas est le second beau gosse plein de vie se démarquant totalement de son jumeau. La haine présente entre les deux est habituelle dans ce genre d’histoire, mais pourtant elle pince un pitit peu le cœur. La compétition qu’il y a entre eux deux est assez stéréotypée : les deux jumeaux voulant tous les deux la même fille, olalaaaa !
Je connaissais le style de Kami Garcia puisque j’ai commencé la saga Chroniques des Enchanteurs (16 Lunes et 17 Lunes), donc je savais à quoi m’attendre. Son style est basique, il n’est absolument pas compliqué, son écriture se lit vite et bien.

Ce livre est un coup de cœur que je vous conseille malgré quelques petits bémols. J’ai hâte que le second tome sorte car ce livre se termine comme ça et nous laisse avec un certain nombre de questions, vivement la suite !
* Ma note :

8.5/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « La Légion de la colombe noire »

  1. Ping : Bilan lecture Septembre 2014 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s