La Sélection, tome 2 : l’Elite

L'Elite

Titre : La Sélection, tome 2 : L’Élite
Auteur : Kiera Cass
Éditions : Robert Laffont
Pages : 308

* Résumé de la quatrième de couverture :

La Sélection de trente-cinq candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de six prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illea, alors que deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie.
Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l’amour qu’elle éprouve depuis l’enfance pour Aspen, garde royal qu’elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales…
Entre intrigues de cours, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie…

* Mon avis :

Après plus d’un mois à trainer dans ma PAL je me suis décidée à poursuivre la saga de Kiera Cass. Quelle joie de replonger dans cet univers de paillettes et de coups bas. J’ai dévoré ce second tome qui fut à la hauteur de mes attentes.

America reste fidèle à elle-même et c’est avec étonnement que je peux avouer que je l’apprécie toujours autant ! J’aime vraiment son personnage qui est très terre-à-terre, très humain. Il est incontestable que les autres concurrentes ne font pas le poids. Une nouvelle fois j’ai l’impression de retrouver Katniss à travers America, notamment au niveau de la justice qu’elles recherchent. Mon avis est mitigé au sujet de Maxon, autant il est adorable, autant il reste un pur mystère. Son amour pour America est bien là, mais est-ce qu’il est vraiment sincère ? Hinhin… Je suis un peu déçue d’Aspen. Son personnage n’est plus aussi intéressant, peut-être que j’en viens à me lasser des triangles amoureux ?.. Même s’il reste préventif et bienveillant à l’égard d’America, il m’agace fortement.

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans ce tome est peut être la course-poursuite dans les bois, j’ai trouvé que ça changeait de l’histoire tournant autour du château. La scène de ‘torture’ m’a quelque peu choquée, disons que je ne m’attendais pas à cela même si quand il s’agit de la Cour, il faut s’attendre à tout. J’avais d’ailleurs un peu peur que le personnage concerné soit aussitôt oublié alors que, Ô joie ! Ce n’est pas le cas et j’en suis ravie ! L’idée de fêter Halloween m’a fait sourire car, une nouvelle fois, je ne m’attendais pas à ce genre de fête dans un château. Et pour finir sur un autre point que j’ai apprécié, il s’agit des rebelles attaquant le château. On ne sait jamais quand ils vont arriver, mais quand ils sont là, tout peut arriver, notamment de nombreux retournements de situations. Ah oui, j’oubliais le dernier de chez dernier point que je souhaite aborder : le rapprochement encore plus évidemment avec Hunger Games (Katniss). La façon dont le petit peuple apprécie America, le respect qu’il lui porte est remarquablement beau et remarquablement similaire aux districts vis-à-vis de Katniss….

Je reste dans ma lancée du coup de cœur avec un nouveau sans-faute (à mes yeux). Chapeau bien bas Dame Kiera Cass. J’ai terriblement hâte de lire la suite et je vous conseille cette saga qui change de l’ordinaire.

* Ma note :

9/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « La Sélection, tome 2 : l’Elite »

  1. Ping : Bilan lecture Septembre 2014 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s