Contes des Royaumes, tome 2 : Charme

Charme

Titre : Contes des Royaumes, tome 2 : Charme
Auteur : Sarah Pinborough
Éditions : Milady
Pages : 255

 

* Résumé de la quatrième de couverture :

Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction. Rappelez-vous les horribles belles-sœurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard…
… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée…

 

* Mon avis :

        A la fin de ma précédente chronique sur le premier tome des Contes des Royaumes, Poison, je disais que trop de questions sans réponses étaient présentes, que la fin avait été quelque peu bâclée. Aurais-je parler trop vite ? Certainement, très certainement même ! Les réponses de toutes les questions que l’on se pose sont ici, dans ce second tome qui est, comme la blogosphère l’a dit, meilleur que le premier ! Le tout est d’arriver à chroniquer ce livre sans le spoiler…

       Avant de commencer ce livre, oubliez toutes les choses que vous savez à propos de Cendrillon et notamment à propos de la Cendrillon de Disney. Ici, Cendrillon est rousse. ROUSSE ! Une belle et somptueuse chevelure rousse et frisée. Quel décalage par rapport au fameux chignon blond que tout le monde connait. Ensuite ses rapports avec ses demi-sœurs ne sont pas aussi désastreux. Ivy est peut être un peu garce et encore ce point n’est pas trop développé, cependant Rose est adorable (certes pas au début, mais elle l’est dans le fond). J’ai trouvé Cendrillon un peu nunuche, elle rêve toujours du Prince charmant, aveuglée par sa naïveté, elle montre néanmoins son grand cœur et sa gentillesse profonde qui sont inchangés. Quelle surprise en me rendant compte que mes deux personnages préférés du premier tome soient de nouveau présents dans ce second tome.

       L’auteure fait une nouvelle référence à la sorcière présente dans Hansel et Gretel ainsi qu’à Robin des Bois. Je ne suis pas totalement sûre mais il me semble qu’il y a aussi une allusion à Maléfique (à vérifier). Qu’est-ce que j’aime les clins d’œil de l’auteure envers les différents contes.
        Même si je me suis doutée que le Prince cachait quelque chose et que je pensais fortement qu’il s’agissait de ce qu’il cache vraiment (vous me suivez ? hem..) j’ai tout de même été surprise par cette fin ! Mais quelle fin !! Je m’attendais à tout sauf à cela en lisant l’épilogue.

       Une nouvelle fois Sarah Pinborough réécrit à merveille un conte de notre enfance. Elle a certainement de la magie au bout de sa plume. Ce second tome est un véritable coup de cœur et j’ai plus que hâte de lire (ou du moins de finir puisque je l’ai déjà commencé…) le troisième et dernier (?) tome de cette saga.

 

* Ma note :
       9.5/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « Contes des Royaumes, tome 2 : Charme »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s