Si je reste

Image

Titre : Si je reste
Auteur : Gayle Forman
Editions de Noyelles
Pages : 216

* Résumé de la quatrième de couverture :

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…
Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

* Mon avis :

J’ai acheté ce livre il y a quelques mois dans une bouquinerie sans savoir vraiment ce que c’était, je crois même que je n’avais jamais entendu parler de ce livre. En lisant le résumé je me suis dit « Bon ça va certainement être comme Je veux vivre de Jenny Downham » (un des premiers livres qui m’a fait pleurer d’ailleurs). J’avais donc un peu peur de tomber dans le même sujet, mais finalement non, concrètement ce livre est l’inverse de Je veux vivre.
Je ne sais pas vraiment comment commencer mon avis peut être en disant que ce livre est irrévocablement bouleversant. On s’attache au personnage de Mia, d’Adam, de Kim, de Teddy, du grand-père. Ce dernier m’a beaucoup émue lorsqu’il parle à Mia. Je dois l’avouer je ne m’attendais pas à ce que l’accident surgisse si vite et que l’on soit de suite plongé dans l’histoire.
J’ai beaucoup apprécié la présence de la musique dans ce livre, c’est peut être cela qui m’a le plus charmé d’ailleurs. Oui car lorsque je vois que de grands groupes sont cités et bien ça m’émeut. Et ça m’émeut encore plus quand je vois que l’association du classique et du punk rock est magnifiquement bien trouvée.
Les passages de la vie de Mia, avant l’accident, ne sont pas de trop. Ils permettent de comprendre un peu mieux l’histoire de Mia et des autres personnages.

Le (gros) point négatif me fait mal rien que d’en parler.. J’ai trouvé une faute, un nom mal orthographié qui m’a donné envie de pleurer (plus que l’histoire en elle-même….). Je ne sais pas si cela vient de l’édition, de mon livre ou je ne sais pas mais à la page 88 écrire Joan Jett « Jan Jett » est considéré comme étant un blasphème à mes yeux…… Okay j’exagère quelque peu mais quand même..

J’ai donc été assez bouleversée en le lisant et en le refermant, mais ce livre n’est pas un coup de cœur, je crois que je deviens difficile et que j’en attends trop des livres damn it ! Néanmoins je pense lire le second tome.

*Ma note :

8/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Si je reste »

  1. Ping : Bilan lecture Juin 2014 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s