La Maison des miroirs

Image

Titre : La Maison des miroirs
Auteur : John Connolly
Collection : Pocket

Pages : 159

* Résumé de la quatrième de couverture :

Quelques meubles minables. Une odeur infecte. Aux murs, des miroirs, et encore des miroirs. Ici, il y a vingt ans, John Grady a tué quatre enfants. Ce n’est plus une maison, c’est un tombeau. Et quelque chose y demeure, qui de demande qu’à ressurgir. Chargé de surveiller cet endroit sinistre, Charlie Parker scrute les ombres… Il n’est pas seul : dehors, un homme étrange attend de recouvrir un dette. Le « Collectionneur ». Et si le pire était à chercher de l’autre côté des miroirs ?

* Mon avis :

J’ai acheté ce livre dans une bouquinerie en Avril et il était dans ma PAL. Je l’ai acheté pour sa couverture que je trouve lugubre, mystérieuse et belle mais aussi pour son titre qui m’a attiré. Je ne connaissais absolument pas John Connolly avant de découvrir ce livre.
Ce (petit) thriller peut sembler un peu long à se mettre en place au début, mais tout s’enchaine bien vite pour construire une histoire bien ficelée. Je n’arrivais pas à saisir où était le lien concret entre le titre et l’histoire, mais j’ai vite compris vers le milieu du livre.
Peu de descriptions sur les personnages. Le détective Charlie Parker est adorable, notamment avec sa femme et son chien.. Euh oui son chien…… J’ai bien aimé les petits passages où justement on le retrouve avec sa femme, ça coupe quelque peu la véritable action tournée autour de la maison pour apporter un peu de romance à l’histoire. J’ai bien aimé Angel aussi, son franc-parler m’a bien fait sourire.
Le seul petit bémol est la fin, la toute dernière page, le dernier (« gros ») paragraphe : je n’ai absolument pas compris… J’ai relu cette page plusieurs fois, j’ai essayé de comprendre mais non.. Après étant donné qu’il y a une saga sur le personnage de Charlie Parket, peut être que l’explication se trouve dedans..

C’est un petit roman qui se lit relativement vite, on accroche bien à l’histoire et il est difficile de le reposer sans connaitre la toute fin. Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai bien aimé le lire.
Du coup si vous pouvez me conseiller sur d’autres livres de John Connolly à lire c’est avec plaisir. Je pense lire (peut être) la saga portant sur le détective Charlie Parker car je suis assez intriguée par Tout ce qui meurt et L’empreinte des amants.

* Ma note :

7/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « La Maison des miroirs »

  1. Ping : Bilan lecture Juin 2014 | justinsunrise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s